Ancien manoir noble dépendant du 16ème siècle de l’abbaye de Bellefontaine et réuni au collège de la Flèche.

         Il fut vendu nationalement le 16 Messidor An IV. Il a conservé sa physionomie antique du 15ème siècle, son pignon aigu, flanqué à sa gauche d’une tourelle octogonale d’escalier vis-à-vis comprenant cinquante et une marches en bois plus deux marches en pierre à la base, et ses grandes et petites portes d’entrées autrefois armoriées à leur clé.

         Les servitudes ferment les trois autres côtés de la cour parmi lesquelles  la Chapelle dédiée à Saint Louis, aujourd’hui utilisée en boulangerie, dont la perte basse, encadrée d’une ogive en accolade conserve intact un bel écusson « partide… » et surmonté d’une crosse abbatiale. Un autre écusson s’entrevoit, caché par le plâtre, sur le manteau d’une belle cheminée à moulures prismatiques (Xvème siècle) dans la salle basse du manoir. Il as appartenu, en 1875, au peintre Georges APPERT (1850-1934).

 Daumeray

Histoire :

Le 31 janvier 1713, la grosse cloche de l'église a été bénie, et nommée par messire Louis Charles le Tacher, chevalier, seigneur d'Allancé, et par haute et puissante damoiselle Suzanne de Broc, dame de la Huinière et autres lieux

 

 

 

 Chemiré-sur-Sarthe

 

 

Construite au XIIe siècle, l'église Saint-Jacques est un édifice religieux angevin avec clocher tors. Il se trouve à plus d'une trentaine de kilomètres au nord d'Angers.


L'église Saint-Jacques est bâtie au XIIe siècle (Moyen-âge). Au XIXe on perce deux portes, et la porte façade est agrandie en 1894. Au début du siècle suivant on restaure les murs blanchis à la chaux et on érige un chemin de croix. Le transept et le chœur sont inscrits aux Monuments historiques par arrêté du 17 juillet 1926.

Son clocher à huit pans est légèrement torsadée (clocher tors). Il a été restauré en 1992.

 Daumeray

 

 

 

 

Epoque et styles

XIVème
XVIIème
XVIIIème

Principales étapes de construction

Constitution de la paroisse au milieu du 11e siècle. Construction d'une église à nef unique avec choeur à chevet plat au 14e siècle. Menaçant ruine dans les années 1770, l'édifice est restauré entre 1779 et 1787 sur les plans de l'architecte Simon (en particulier, la charpente lambrissée sur la nef). Le choeur abrite un retable de 1629.

Eléments remarquables

Vitraux

 

 

Derrière une vaste enceinte se dissimule un important domaine dont le château primitif date des XVème et XVIème siècles. Au XIXème siècle le château est reconstruit. Le corps de logis abrite une étonnante chapelle.

Propriété privée.

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de Morannes-sur-Sarthe - Daumeray

12 place Charles de Gaulle, Morannes
49640 Morannes-sur-Sarthe - Daumeray

02 41 42 21 08

Envoyez-nous un e-mail